Opération Flexibilité

  • Mise à jour

 

 

bandeau ope flex FAQ.png

Qu'est ce que l'Opération Flexibilité ?

L'objectif de ce service gratuit est de vous alerter lorsque le réseau électrique français et/ou l’équilibre production-consommation d’Enercoop sont sous tension, pour vous inviter à baisser ou reporter vos consommations d'électricité. Ces alertes vous sont envoyées par mail, et vous préviendront la veille pour le lendemain. Ce dispositif a le potentiel d'avoir un réel impact, montrant ainsi la force de l'action collective !

S’inscrire à l’Opération Flexibilité

Pour vous inscrire à l’Opération flexibilité, il vous suffit de remplir le formulaire situé au bout de ce lien.

Pourquoi l’Opération Flexibilité ?

Enercoop milite pour un système énergétique français et européen 100% renouvelable dont les piliers sont la sobriété et l’efficacité. La flexibilité de la consommation, c’est-à-dire la capacité des consommateur⋅ices à adapter leur consommation dans le temps est un levier essentiel de cette approche.

En rapprochant des producteur⋅ices d’électricité renouvelable et des consommateur⋅ices dans un même circuit économique, Enercoop est un petit laboratoire d’un écosystème 100% renouvelable. Comme l’électricité ne se stocke pas et doit être consommée au moment où elle est produite, nous cherchons donc à rapprocher la consommation de la production à chaque instant. Les courriels de l’Opération Flexibilité permettent donc à nos consommateur⋅ices d’adapter leurs gestes pour que leur consommation soit plus proche du rythme de nos producteur⋅ices et ainsi équilibrer consommation et production d’Enercoop.

Complémentaire du service EcoWatt de RTE, notre Opération Flexibilité cherche également à rendre service au bon équilibrage physique du réseau national.

Pour mieux comprendre la flexibilité, vous pouvez (re)visionner le webinaire Flexibilité, comment consommer au bon moment.

Quand sont envoyées les alertes ?

Enercoop utilise des outils numériques performants qui permettent d’anticiper la production de son réseau de producteur⋅ices et la consommation de ses client⋅es. Ces outils sont notamment utilisés pour la responsabilité d’équilibre d’Enercoop (voir à ce propos les posts explicatifs sur la plateforme des sociétaires Le Village : 1 & 2). 

Par ailleurs, Enercoop est un acteur du marché global de l’électricité et nous pouvons contribuer, à notre échelle, à l’équilibre entre production et consommation au niveau national.

Nous pouvons donc envoyer une alerte mail à nos consommateur⋅ices inscrit⋅es à l’Opération Flexibilité dans 3 cas de figure  : 

  • Quand nous prévoyons une hausse inopinée de la consommation de nos client⋅es (cela peut arriver lors d’une période de froid importante);
  • Quand nous prévoyons une baisse inopinée de la production de nos producteur⋅ices (cela peut arriver lorsqu’un gros site éolien est mis à l’arrêt pour sa révision technique);
  • Quand le déséquilibre français entre production et consommation est trop fort et demande l’activation de centrales au charbon (cela peut arriver du fait de la vétusté du parc nucléaire français et des arrêts inopinés des centrales pour travaux et réparations).

Les alertes de l’Opération Flexibilité ne doivent pas être confondues avec des notifications de délestages. Elles peuvent néanmoins être utilisées pour éviter les délestages dans le cadre du second niveau d’actions mises en place, à savoir l’effacement.

Quels éco-gestes adopter ?

L’objectif principal du signalement d’un jour de l’Opération Flexibilité est d’inviter les client⋅es Enercoop à réduire leur consommation ce jour donné. Pour cela, certains usages peuvent être simplement effacés alors que d’autres seront décalés ou reportés. 

L’effacement consiste à se passer d’un service électrique qui ne sera pas rattrapé dans le temps (par ex. je mange un plat froid pour éviter une cuisson), alors que le décalage ou le report consiste à déplacer dans le temps une consommation qui aura lieu malgré tout (par ex. je reporte le cycle de lavage de mon lave-vaisselle au lendemain).

Concrètement, les client⋅es d’Enercoop peuvent ainsi contribuer à l’équilibre consommation-production d’Enercoop et/ou à la stabilité du réseau électrique de différentes manières. Tout d’abord, voici les actions partagées dans le mail d’alerte envoyé aux inscrits de l’Opération Flexibilité :

    • Chauffage électrique : je baisse d’un cran mes radiateurs, j’éteins ceux des pièces que je n’occupe pas et je reste au chaud en enfilant une paire de chaussons et un pyjama duveteux. Si je suis équipé d’un système de chauffage à biomasse (cheminée, poêle ou insert), je privilégie son usage. Pour en savoir plus sur le confort thermique, c’est ici.
    • Reportez vos consommations : faites vos lessives et autres machines aujourd'hui ou après-demain. Privilégiez les cycles à froid et les modes éco de vos machines.
    • Plaques et four électrique : je réduis le temps de cuisson au maximum.
    • Réduisez votre consommation d’eau chaude : quelques minutes de douche en moins, ce sera autant d’eau en moins à réchauffer.
    • Découvrez nos écogestes : tous nos conseils pour réduire vos consommations sont dans la bwatt à outils.

En complément des liens indiqués dans le mail d’alerte, vous pouvez retrouver d’autres éco-gestes Enercoop dans les articles sur les économies d’énergie et la flexibilité.

Et la flexibilité d’Enercoop, peut-elle être coopérative ?

Oui ! L’approche coopérative de la flexibilité peut aussi consister à mutualiser les usages électriques. 

Par exemple avec vos voisins en organisant un moment de convivialité : une seule cuisson pour tous, moins d’éclairage et de chauffage sollicité, un seul poste de radio ou de télé allumé, voire aucun poste allumé du tout parce qu’on discute ou l'on joue à un jeu de société.

Mais la mutualisation peut aussi se faire avec le reste de la société en effectuant une sortie pour voir un spectacle, un film ou un concert, pour aller dans un bar ou un restaurant, diverses activités dont les consommations ne seront a priori pas décalées.

Reste enfin la possibilité d’organiser une balade nature ou urbaine, ainsi l’éclairage du domicile reste éteint et la consigne de chauffage est abaissée !

Pour aller plus loin, vous pouvez :

Cet article vous a-t-il été utile ?

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 14 sur 17

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande