Évolution des taxes sur l'électricité au 1er février 2024

  • Mise à jour

Pourquoi une évolution tarifaire en 2024 ?

L’évolution de nos grilles de tarifs au 1er février a deux raisons distinctes :

  • Une baisse de la part revenant à Enercoop,
  • Une hausse de la taxation sur l’électricité.

La baisse de la part Enercoop est permise par notre effort pour réduire nos coûts d’achat d’énergie. Nous vous l’avions déjà annoncée fin décembre,  explications à retrouver dans cet article pour les particuliers et professionnels ayant une faible consommation, et dans cet article pour les professionnels et collectivités.

La hausse de l’accise sur les énergies est un choix du Gouvernement, annoncée par Bruno Le Maire le 21 janvier et publiée officiellement le 31 janvier, soit la veille de sa mise en application. Elle s’applique à tous les contrats d’électricité, de tous les fournisseurs.

Finalement, comment ma facture va-t-elle évoluer ?

Malheureusement, notre effort sur la part revenant à Enercoop ne compense que partiellement la hausse de cette taxe.

Pour vous, client⋅es particuliers, votre tarif TTC augmente donc en moyenne de +2,3 % au 1er février.

Attention, comme toujours, les niveaux d’évolutions peuvent être très différents selon la puissance de votre compteur et votre profil de consommation. Par exemple, pour les compteurs Heures Pleines - Heures Creuses, le tarif baisse légèrement en moyenne. 

  • +3,35 % sur les Bases PART (27 euros annuel de supplément)
  • - 0,05 % sur les HP/HC PART (-2€ euros annuel de supplément)
  • +3,66 % sur les 4 cadrans PART (34€ annuel de supplément)

Pour vous, client⋅es professionnelles C5, votre tarif HTVA augmente donc en moyenne de +6,6 % au 1er février.

Attention comme toujours, les niveaux d’évolutions peuvent être très différents selon la puissance de votre compteur et votre profil de consommation. 

  • +7,3 % sur les Base PRO (144€ annuel de supplément)
  • +4 % sur les HP/HC PRO (112€ annuel de supplément)
  • +5,4 % sur les 4 cadrans PRO (106€ annuel de supplément)

Pour vous, client⋅es professionnels C4, votre tarif HTVA augmente donc en moyenne de +0,3 % au 1ᵉʳ février.

  • +0,3 % (53€ annuel de supplément)

Pourquoi une annonce si tardive ?

Malheureusement, nous n’avons pris connaissance de cette mesure que le 21 janvier, en même temps que le grand public, avec l’annonce du Ministre au journal de 20h de TF1. Et nous avons dû attendre le 31 janvier qu’elle soit officiellement publiée pour en connaître le montant exact et les règles d’application et pour pouvoir enfin vous en communiquer l’effet sur nos tarifs.

Enercoop dénonce l’opacité de cette mesure, dont on ignore encore la finalité. Les fournisseurs d’énergie n’ont pas été consultés en amont de la décision, et l’annonce tardive de la mise en application ne permet pas d'en informer les consommateurs plus tôt que le jour de son entrée en vigueur.

A quoi va servir cette hausse de taxe ?

La taxe qui augmente au 1ᵉʳ février est l’accise sur les énergies. Elle remplace depuis 2021 la Contribution au Service Public de l'Énergie (CSPE), dont les recettes étaient fléchées vers le soutien aux énergies renouvelables. Elle intervient après la fin du bouclier tarifaire mis en place par l’État l’année dernière, qui réduisait l’ancienne TICFE à son minimum. L’accise sur les énergies vient ainsi remplacer la TICFE.

Contrairement à sa prédécesseure la CSPE, l’accise sur les énergies est une taxe qui revient directement au budget de l’État, et n’est pas fléchée sur le soutien aux renouvelables. Les recettes de cette taxe serviront à financer le budget de l’État en général, dans une logique purement comptable.

Par ailleurs, selon le Ministre de l'Économie, cette mesure vise à "garantir notre capacité d'investissement dans de nouvelles capacités de production électrique". Il semblerait donc que les recettes soient affectées - entre autres - au financement de nouvelles capacités de production nucléaire, trahissant la destination originelle de la CSPE.

Dois-je m’attendre à une autre évolution tarifaire en 2024 ?

Enercoop s’engage à maintenir ses tarifs au même niveau pour l’année 2024. Des évolutions peuvent avoir lieu sur les composantes de votre prix qui ne sont pas gérées par Enercoop :
- le TURPE qui évolue chaque année en août ;
- les taxes, dont l’accise sur les énergies qui vient d’évoluer au 1ᵉʳ février 2024. Pour le moment, aucune nouvelle annonce n’a été faite par le gouvernement pour 2024, mais des annonces de dernière minute ne sont pas à exclure.

Nous vous tiendrons informés de leur évolution et de leur traduction sur votre facture, en maintenant stable la part Enercoop de votre facture, sur toute l’année 2024.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 24 sur 25

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande