Comparaison de ma conso – MonSuiviConso Hiver 2022

  • Mise à jour

Cet article s'adresse aux clients particuliers qui ont reçu le rapport MonSuiviConso "Hiver 2022". Il s'agit d'expliquer la section dite "COMPARAISON DE MA CONSO" (page 1 du rapport) et sa méthodologie.

Si vous êtes client d'Enercoop et que vous avez un compteur Linky communicant, vous pouvez dès maintenant demander à recevoir les prochains rapports trimestriels MonSuiviConso. Pour cela, il vous faut paramétrer vos autorisations d'accès à vos données de compteur, rendez-vous ici pour connaître les étapes à suivre.

De quoi parlons-nous ?

Voici la section évoquée dans cet article et que l'on va vous expliquer par la suite :

image_1_FAQ.png

Cette section remplace l’analyse proposée dans le rapport d’hiver 2021. Grâce à vos précieuses remarques, nous avons choisi d'évoluer vers une échelle vous permettant de vous situer par rapport à des valeurs moyennes nationales. En effet, nous ne collectons pas d'informations sur vous (nombre d’occupants dans votre logement, surface de votre habitation, mode de vie, etc.), nous espérons donc que ce nouveau format vous permettra de situer votre consommation avec simplicité et souplesse.

Pourquoi se comparer ?

Comparer des consommateurs entre eux permet à chacun d'avoir un référentiel à partir duquel se situer dans sa propre consommation. Et ce, bien sûr dans un but d'inciter à réduire ses consommations ou de continuer à y donner de l'attention. Comme vous le savez, il est plus qu'important de repenser nos modes de consommation et de réduire considérablement nos consommations énergétiques, y compris lorsque cette énergie est verte (car celle-ci n'est pas dénuée d'impact sur l'environnement et sur l'humain).

Comment lire l’échelle des consommations électriques

L’échelle de valeurs annuelles présentée dans le rapport met en évidence 5 typologies de foyer, en distinguant deux cas de figures systématiquement : eau chaude sanitaire (ECS) & chauffage non-électriques (échelle du haut), ou ECS & chauffage électriques (échelle du bas). On se retrouve ainsi avec le tableau de valeurs suivant, obtenus à partir de données d’Enedis :

Typologie de foyer

Consommation annuelle,
avec ECS & chauffage
non-électriques

Consommation annuelle,
avec ECS & chauffage
électriques

Foyer de 2 personnes dans un studio de 30 m²

900 kWh/an

6 461 kWh/an

Foyer de 2 personnes dans un appartement de 50 m²

1 196 kWh/an

8 661 kWh/an

Foyer de 3 personnes dans un appartement de 70 m²

1 439 kWh/an

12 084 kWh/an

Foyer de 4 personnes dans une maison de 100 m²

1 682 kWh/an

16 612 kWh/an

Foyer de 5 personnes dans une maison de 120 m²

1 925 kWh/an

23 338 kWh/an

 

Bien évidemment, ces valeurs ne sont qu’indicatives et ne permettent pas de refléter toutes les situations possibles. Par ailleurs, ce sont des valeurs moyennées à l’échelle du pays qui lissent par conséquent les variations climatiques. Elles seront d’autant moins pertinentes dans des zones avec un climat très froid (en zone montagneuse par exemple), ou très chaud (en bordure méditerranéenne notamment).

Enfin, certains rapports comparent des valeurs mensuelles plutôt que des valeurs annuelles. Cela concerne les contrats avec entre 9 et 12 mois de données. En effet, la comparaison de la consommation mensuelle moyenne reste pertinente dans ce cas, bien que moins précise qu’une comparaison annuelle avec un jeu de données tout à fait complet.

Comment utiliser les valeurs d’ajustement ?

En plus de l’échelle des consommations électriques annuelles moyennes, nous avons mis à votre disposition des valeurs d’ajustement pour vous permettre d’avoir une comparaison au plus près de votre situation personnelle.

image_2_FAQ.png

Pour l’utiliser, il vous suffit d’ajuster les valeurs de l’échelle en ajoutant ou retranchant les éléments qui vous concernent, puis de replacer votre curseur au bon endroit.

Par exemple, si votre foyer et chauffé au gaz, mais que votre ballon d’eau chaude est électrique, il vous suffira de rajouter 1 600 kWh/an aux valeurs de l’échelle du haut.

De même, si vous possédez un véhicule électrique, vous pourrez ajuster les valeurs de l’échelle en additionnant 2 275 kWh/an à toutes les valeurs de l’échelle.

Si au contraire, vous habitez une maison de 100 m² chauffée à l’électricité mais que votre foyer ne compte que 3 personnes au lieu de 4 comme présenté sur l’échelle, la valeur de comparaison qui vous concerne sera donnée par 16 612 kWh/an – 600 kWh/an, soit finalement 16 012 kWh/an.

En replaçant ensuite votre curseur à sa bonne position, vous pourrez savoir où vous vous situez par rapport aux moyennes nationales.

Ces valeurs ont été toutes été directement tirées ou dérivées du Panel usages électrodomestiques publié par l’ADEME.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 47 sur 53

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande